BEM/ BAC – Cours de revision : Respecter «strictement» les mesures préventives

Le ministère de l’Education a souligné, samedi 15 août, «la nécessité» de respecter «strictement» les mesures préventives de lutte contre la propagation du nouveau coronavirus lors de la réouverture des établissements éducatifs, prévue le 19 août en cours, pour donner des cours de soutien aux candidats des examens du Brevet de l’enseignement moyen (BEM) et du baccalauréat.

 

Dans le cadre de la préparation exceptionnelle des élèves candidats aux épreuves du BEM et du baccalauréat session 2020, il est « nécessaire » d’appliquer les dispositifs du décret exécutif n  20-69 du 21 mars 2020, relatif aux mesures préventives de lutte contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19), et des textes qui ont trait à ces mesures, appliquer les mesures définies dans la circulaire-cadre de la rentrée scolaire 2020-2021, relative à la réouverture des établissements éducatifs et apporter le soutien pédagogique et psychologique à cette catégorie d’élèves en les accompagnant dans la révision, a rappelé le ministère dans une instruction adressée aux directeurs des collèges d’enseignement moyen (CEM) et des lycées.

Concernant la réouverture des établissements de l’éducation et d’enseignement, à partir du 19 août en cours, les directeurs des CEM et des lycées, sont tenus de veiller au nettoiement et à la désinfection de toutes les structures de l’établissement en collaboration avec les services des collectivités locales et d’autres instances.

Le ministère a appelé à l’organisation de l’espace de ces établissements, en mettant en place un plan pour la circulation des élèves et l’application des mesures préventives lors de la réception des employés et des élèves candidats (la distanciation physique à l’entrée et à la sortie des classes réservées à la révision ou lors des déplacements entre les structures, ainsi que les règles d’hygiène et le port du masque de protection.

Il s’agit également de l’aménagement des salles dédiées à la révision à même de garantir la mise en œuvre du protocole sanitaire de prévention.

Concernant l’apport d’un soutien pédagogique et psychologique aux élèves candidats et leur accompagnement dans la révision à compter du 25 août en cours jusqu’au début des examens, les directeurs des collèges et des lycées sont appelés à mettre en place une organisation exceptionnelle pour la révision selon la spécificité de chaque établissement en veillant à l’organisation de la révision par des groupes ne dépassant pas les 15 élèves, outre l’élaboration d’un programme précis avec les enseignants des matières concernées.

L’accent a été mis, à cette occasion, sur l’impératif de couvrir les matières concernées par les examens du BEM et du baccalauréat.

Le ministère de l’Education nationale a insisté sur l’impératif respect de toutes les mesures figurant dans cette instruction et dans le protocole sanitaire de prévention en les mettant en œuvre avec les parties concernées et ce dans le souci de préserver la santé des élèves et de tous les fonctionnaires du secteur et d’assurer leur sécurité.

 

Prise en charge pédagogique et psychologique des candidats 

Par ailleurs, le ministère de l’Education nationale a émis une instruction relative à la prise en charge pédagogique et psychologique des élèves candidats aux épreuves du Brevet d’enseignement moyen (BEM) et du Baccalauréat avant et durant les examens.

Cette instruction en direction des enseignants et des conseillers à l`orientation scolaire et professionnelle et dont une copie est parvenue à l’APS, porte sur l’explication des modalités de révision et de préparation pédagogique et l’accompagnement psychologique et vise, également, à accompagner les élèves concernés en les aidant à surmonter les obstacles auxquels ils font face avant et durant les épreuves, mais aussi à réduire la pression affectant leur rendement et réduisant les chances de leur réussite.

Ladite instruction intervient sous forme de trois (3) fiches techniques. La première concerne la prise en charge pédagogique et porte sur les modalités d’accompagnement des élèves, où l’accent a été mis sur l’impératif d’accompagner les élèves candidats au cours de l’examen en les aidant à reprendre confiance en eux à travers l’assistance psychologique des élèves souffrant de difficultés psychologiques (trac, déprime, frustration…).Il s’agit également d’aider les élèves à mieux se concentrer, les rassurer et les aider à se détendre tout en leur apportant un soutien moral.Ces mesures seront en vigueur à partir du 25 août jusqu’au début des épreuves.

La deuxième fiche technique, qui concerne la prise en charge des candidats avant l’examen, vise à renforcer la confiance des élèves en eux-même et les aider à surmonter certaines pressions psychologiques, tout en donnant des orientations concernant les modalités d’aborder les questions des examens (le choix du sujet, la lecture attentive des questions, la mise en place d’un plan pour répondre au questions, le recours aux papiers brouillons, une écriture claire, l’exploitation de tout le temps de l’examen et la révision de la feuille d’examen…).

L’objectif de la tutelle, à travers ces mesures, est de donner des conseils aux parents d’élèves pour préparer les conditions adéquates à leurs enfants, créer un climat favorable, réduire la tension qu’ils subissent et écouter les problèmes des élèves afin de les aider à trouver des solutions.

Dans ce cadre les parties concernées suivent plusieurs méthodes d’intervention, dont les rencontres d’orientation (individuelles et collectives), des exercices de détente, le dialogue positif avec soi-même.

La troisième fiche technique concerne la méthode de prise en charge psychologique des candidats, lors des épreuves, dont la rencontre semi-dirigée d’orientation (une rencontre rapide et efficace, avec la nécessité de prendre en considération le facteur temps), la détente et la réflexion.

Les épreuves du BEM sont prévues du lundi 7 septembre au mercredi 9 septembre 2020, et celles du baccalauréat du dimanche 13 septembre au jeudi 17 septembre 2020.