Riyad Mahrez : «Gagner une CAN pour mon pays a été un grand moment pour moi»

L’ailier international algérien de Manchester City (Premier league anglaise de football), Riyad Mahrez est revenu sur la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019 remportée en juillet dernier avec l’équipe nationale en Egypte, estimant qu’il représentait «la meilleure émotion de ma carrière».

 

«Gagner une CAN  pour mon pays a été un grand moment pour moi. Ce fut l’une des meilleures émotions que j’ai eues dans ma carrière et dans ma vie. Cela signifie beaucoup pour moi. C’est une grande responsabilité, mais je pense que cela me rend plus inspiré et je pense que je dois aider et donner plus pour aider. Ce fut un grand moment et émotionnel. C’était inoubliable», a indiqué Mahrez dans un entretien accordé lundi 28 octobre au quotidien anglais The Guardian.

Le capitaine de l’équipe nationale (28 ans) était l’un des hommes clés du titre continental reconquis par les Verts, après 29 ans de disette. Le joueur des «Cityzens» a marqué trois buts dans ce tournoi, dont celui en demi-finale face au Nigeria (2-1), d’un superbe coup franc direct dans le temps additionnel.

«J’ai regardé le chronomètre et j’ai vu qu’il était 90 minutes passées. Je savais que c’était la dernière chance avant les prolongations, alors j’étais très concentré. Au début, je voulais le mettre sous le mur, puis j’ai vu le gars derrière le mur, alors je me suis concentré du côté du gardien et j’ai marqué. Ce fut un grand moment pour moi et j’étais très heureux et incroyable pour le pays. Parfois, je regarde la vidéo et je me dis: ‘Waouh, qu’ai-je fait? ‘ C’est incroyable», a-t-il ajouté.

Avant d’enchaîner : «J’ai toujours regardé l’Algérie et ils n’ont jamais gagné ce genre de chose. Leur dernière victoire remonte à 29 ans et je ne suis même pas né. Pour moi, c’était une grande ambition d’essayer d’apporter quelque chose pour le pays, car c’est un grand pays du football. Le désir était de tout donner et de leur donner quelque chose», a-t-il conclu.

Pour sa première saison sous le maillot des Citizens,  Mahrez a remporté le quadruplé: Premier League – FA Cup – Carabao Cup – Community Shield, tout en ayant des statistiques correctes (12 buts, 12 passes toutes compétitions confondues), en dépit d’un volume de jeu tout juste moyen.

Il figure dans la liste des 30 joueurs nommés au Ballon d’Or 2019 France Football, dont le lauréat sera connu le 2 décembre prochain, au cours d’une cérémonie prévue au Théâtre du Châtelet, à Paris, avec Sandy Héribert et Didier Drogba en maîtres de cérémonie.

APS