Qualifications CAN-2021 : Composition des poules et matches préliminaires

Consciente de ce que la CAN 2019 est sur le point de connaître son épilogue, la CAF a rendu publiques les listes des groupes et des matches préliminaires de la 33e édition prévue au Cameroun en 2021.

 

Madagascar, qui a vécu un conte de fées lors de la CAN-2019, se frottera à la Côte d’Ivoire dans sa poule pour espérer se qualifier pour l‘édition de 2021 au Cameroun, quand l’Algérie est tombée sur le Zimbabwe, jeudi 18 juillet selon le tirage au sort effectué au Caire.

L‘équipe de Nicolas Dupuis devra terminer dans les deux premiers du groupe K, face aux Eléphants favoris, le Niger et l’Ethiopie, pour pouvoir répéter son exploit.

L’Algérie, championne d’Afrique en titre, aura fort à faire face au Zimbabwe, qualifié en Egypte, la Zambie, championne en 2012, et le Botswana.

Les Lions de la Teranga, eux, ont hérité du Congo, de la Guinée-Bissau et d’Eswatini, ce qui ne devrait pas trop leur poser de problèmes.

Dans la poule du Cameroun, pays hôte et déjà qualifié, seule la meilleure équipe entre le Cap-vert, le Mozambique et le Rwanda, décrochera son ticket. Aucun de ces trois pays n‘était présent lors de l‘édition 2019.

 

Eto’o et Drogba font leur entrée officielle à la CAF

Par ailleurs, le président de la Confédération africaine (CAF) Ahmad Ahmad a annoncé que les anciennes gloires Samuel Eto’o et Didier Drogba allaient devenir ses collaborateurs officiels, lors de l’assemblée générale de l’instance contestée, au Caire.

«Je m’excuse auprès du comité exécutif que je n’ai pas encore prévenu, car c’est très personnel. C’est le président qui a choisi que Samuel Eto’o et Didier Drogba soient ses collaborateurs les plus proches à partir de maintenant», a déclaré le Malgache, en parlant de lui à la 3e personne.

«Ils occuperont des fonctions officielles», a-t-il poursuivi, sans plus de précisions.

Le Camerounais Eto’o, deux fois champion d’Afrique (2000, 2002), et l’Ivoirien Drogba font partie des ambassadeurs choisis par la CAF pour la Coupe d’Afrique des nations.

L’organisation, qui vient de tenir sa 41e assemblée générale à l’occasion de cette 32e édition remportée par l’Algérie face au Sénégal (1-0), traverse une période difficile qui a conduit à la nomination, contestée, en juin de la N.2 de la Fifa, Fatma Samoura pour chapeauter son fonctionnement à partir du 1er août, et pour un mandat de six mois renouvelable.

 

La FIFA rejette les allégations de «colonisation»

On apprend également, qu’accusée d’afficher une attitude «colonialiste» vis-à-vis du football africain et de la CAF son instance dirigeante, la FIFA se défend. Son président, Gianni Infantino a rejeté toute allégation allant dans ce sens.

D’après lui, le mandat de six mois renouvelables de la secrétaire générale de la FIFA Fatma Samoura auprès de la CAF n’est qu’un coup de main.

«Que pouvons-nous faire de plus à la FIFA que d’envoyer notre administrateur en chef avec une équipe d’experts en Afrique pour aider ? Que pouvons-nous faire de plus ? Dites-moi. J’ai entendu parler colonisation, que la FIFA colonise à nouveau l’Afrique. Cette mauvaise FIFA. Lorsque Fatma Samoura a été nommée secrétaire générale de la FIFA, je n’ai pas entendu le contraire. Je n’ai pas entendu dire que l’Afrique colonisait la FIFA», a déclaré Gianni Infantino, le président de la FIFA.

La mission de la sénégalaise Fatma Samoura qui démarre le 1er août est de superviser le fonctionnement de la CAF, éclaboussée par de nombreux scandales qui visent son président.

Ce dernier a procédé jeudi 18 juillet à une réorganisation de son bureau. Un remaniement qui a permis à Ahmad Ahmad d‘écarter un rival, le nigérian Amaju Pinnick 1er vice-président, remplacé par le Congolais Constant Omari.

 

CAN 2021 – Qualifications 

Matches préliminaires

M1 : Liberia – Tchad

M2 : Soudan du Sud – Seychelles

M3 : Ile Maurice – Sao Tomé-et-Principe

M4 : Djibouti – Gambie

 

Groupes

Groupe A : Mali, Guinée, Namibie, vainqueur M1

Groupe B : Burkina Faso, Ouganda, Malawi, vainqueur M2

Groupe C : Ghana, Afrique du Sud, Soudan, vainqueur M3

Groupe D : RD Congo, Gabon, Angola, vainqueur M4

Groupe E : Maroc, Mauritanie, République centrafricaine, Burundi

Groupe F : Cameroun, Cap-vert, Mozambique, Rwanda

Groupe G : Egypte, Kenya, Togo, Comores

Groupe H : Algérie, Zambie, Zimbabwe, Botswana

Groupe I : Sénégal, Congo, Guinée-Bissau, Eswatini

Groupe J : Tunisie, Libye, Tanzanie, Guinée équatoriale

Groupe K : Côte d’Ivoire, Niger, Madagascar, Ethiopie

Groupe L : Nigeria, Bénin, Sierra Leone, Lesotho.