Stars : Harrison Ford : «Sans moi, Indiana Jones n’existe pas»

D’après l’acteur de 76 ans, personne ne pourrait interpréter l’un des aventuriers les plus connus du cinéma aussi bien que lui.

 

Si les spectateurs ont dû s’adapter aux différents acteurs qui ont repris le rôle de James Bond, il n’en sera probablement pas de même pour les histoires de l’archéologue Indiana Jones. Dans une émission de la chaîne américaine NBC, le présentateur a interrogé Harrison Ford sur la question de la relève. Celui-ci a répondu en riant : «Personne ne pourra me remplacer. Vous n’avez pas l’air de comprendre, mais je suis Indiana Jones. Quand je serai parti, ce sera fini, c’est aussi simple que cela».

Après ses interprétations remarquées dans «Jurrasic World» et «Avengers», Chris Pratt a été cité parmi les acteurs capables de reprendre la relève pour une prochaine aventure. Une éventualité impossible selon Harrison Ford, qui estime que l’aventurier devra mourir s’il participait au prochain volet de l’histoire. «Désolé, mec», a-t-il ajouté à l’attention de Chris Pratt.

 

Un premier épisode en 1981

Le public a découvert les aventures d’Indiana Jones en 1981. «Le temple maudit» est arrivé en 1984, suivi en 1989 par «Indiana Jones et la dernière croisade. Le dernier opus, “Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal», sorti en 2008, avait été vivement critiqué.

L’avant-première du cinquième volet d’Indiana Jones est déjà prévue pour le 9 juillet 2021. Quatre jours plus tard, Harrison Ford soufflera ses 79 bougies. Le titre n’a pas encore été révélé mais c’est Steven Spielberg qui a été choisi pour réaliser le film.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire