Bayern, Real, Barça : Quel mercato pour les grands clubs européens?

Après une saison compliquée, le Bayern et le Real devraient entamer les grandes manœuvres lors du mercato estival pour retrouver leur meilleur niveau. Le Barça, Manchester City, le PSG et Manchester United se montreront moins actifs en termes de quantité, mais quelques ajustements majeurs auront lieu dans les différents noyaux. Avec toujours des montants astronomiques à prévoir.

 

Bayern: une enveloppe XXL de 200 millions d’euros

« Nous sommes en train de rajeunir notre équipe. Il s’agira du programme d’investissement le plus important jamais réalisé par le Bayern », a lancé mardi Uli Hoeness, 67 ans, le président du conseil de surveillance, à propos du prochain mercato du club bavarois, lors d’un salon financier à Munich.

Selon Bild, qui relate la scène dans ses éditions de mercredi, l’enveloppe du Bayern s’élèvera au total à 200 millions d’euros. Le premier chèque a d’ailleurs déjà été signé au profit du VfB Stuttgart qui devra céder son latéral droit Benjamin Pavard pour 35 millions d’euros.

Outre le champion du monde, il ne se passe pas un jour sans voir les noms de Callum Hudson-Odoi (Chelsea), de Timo Werner (Leipzig), de Gareth Bale (Real Madrid) et de Lucas Hernandez (Atlético Madrid) cités dans la presse parmi les joueurs convoités par le Bayern. Une offre de 80 millions devrait par ailleurs arriver sous peu à Lille pour son attaquant Nicolas Pépé (23 ans). Enfin, le Bayern serait prêt à investir dans l’achat du Colombien James Rodriguez, actuellement prêté par le Real Madrid.

 

Real Madrid: le début d’une nouvelle ère

Triple vainqueur de la Ligue des Champions, le Real Madrid a été éliminé au stade des huitièmes de finale et s’apprête à vivre une saison blanche. Pour calmer la grogne des fans, Florentino Pérez va devoir frapper fort. Il a commencé à le faire avec le retour sur le banc de Zidane. Si le technicien a accepté, c’est qu’il a dû avoir certaines garanties pour renouveler un effectif à bout de souffle.

La Maison Blanche a déjà officialisé un premier renfort: le défenseur Eder Militao (Porto), qui va s’engager cet été pour 50 millions d’euros. Le début des grandes manœuvres. Les plus grands noms du football mondial sont cités du côté de Bernabeu, comme par exemple Kylian Mbappé (PSG), Neymar (PSG), Harry Kane et Christian Eriksen (Tottenham), sans oublier Eden Hazard (Chelsea).

A tous les postes, l’effectif devrait subir des ajustements. Les supporters ont longtemps reproché aux dirigeants madrilènes de ne pas avoir compensé le départ de Cristiano Ronaldo l’été dernier. Le tir sera assurément rectifié cet été. Au rayon des départs aussi, le Real sera actif. Marcelo (Juve?), James Rodriguez (Bayern?), Bale (MU? Bayern?), Isco (Chelsea?), Kroos (PSG) et même Courtois (Man Utd?) pourraient plier bagages.

 

Barcelone: rajeunir l’effectif pour préparer l’avenir

Du point de vue des résultats, la saison du Barça est bien partie. Mais des observateurs s’inquiètent d’un noyau composé de plusieurs trentenaires (Piqué, Busquets, Suarez, Messi, Rakitic…) dont la relève va devoir être assurée. Les dirigeants veulent anticiper cette fin de cycle. La saison dernière, Lenglet, Arthur et Malcom avaient rallié la Catalogne. Cette saison, le mercato devrait également être riche en arrivées de jeunes cracks du football mondial.

Courtisé par les plus grands clubs au monde, Frenkie De Jong a d’ores et déjà choisi le Barça. Le jeune joueur de 21 ans arrivera cet été pour 75 millions d’euros. Il pourrait être rejoint par son coéquipier à l’Ajax Matthijs de Ligt. Capitaine de la flamboyante équipe néerlandaise à seulement 19 ans, le jeune défenseur central est la priorité absolue des Blaugrana. En attaque, les décideurs catalans pourraient revenir à la charge pour Antoine Griezmann, après le refus de l’été dernier, ou bien jeter leur dévolu sur Luka Jovic, qui explose cette saison à l’Eintracht Francfort.

 

City, United, PSG: la qualité plutôt que la quantité?

Pep Guardiola a annoncé qu’il aimerait voir « trois ou quatre joueurs » rejoindre Manchester City cet été. Le premier pourrait être Saul Niguez, polyvalent médian de l’Atlético. Une offre de 80 millions d’euros pourrait convaincre les Colchoneros. Les Citizens semblent partir en pole position sur ce dossier. Le club anglais vise également un arrière gauche pour concurrencer Benjamin Mendy, régulièrement blessé.

Fidèle à ses principes, Manchester United devrait également beaucoup dépenser cet été. Et recruter un ou deux noms ronflants. Les pistes menant à Gareth Bale, Thibaut Courtois (si David De Gea quitte le club) ou encore Jadon Sancho (étoile montante du Borussia Dortmund) auraient été activées.

Après sa nouvelle déconvenue en Ligue des Champions, le PSG aurait tout intérêt à mettre la main au portefeuille cet été. Mais le club français pourrait être contraint par le fair-play financier à vendre avant d’acheter. Ce qui voudrait dire que ses stars Neymar, Cavani ou Mbappé sont sur le départ? Il est trop tôt pour le savoir. Pour le moment, les besoins dans le noyau se situent au milieu de terrain, ainsi qu’en attaque, où de la profondeur sur le banc ne serait pas de refus.

Confronté à une interdiction de recrutement, Chelsea sera en revanche bien calme. Même le départ probable d’Hazard a déjà été anticipé, avec l’arrivée à prévoir cet été de Christian Pulisic.

In 7sur7