Relogement a Alger : Le fichier national du logement écarte 5.712 candidats des listes

Toutes les opérations de relogement organisées à Alger (de juin 2014 à octobre 2018) ont permis le contrôle des dossiers de   61407 candidats au niveau du fichier national du logement, qui a abouti à la radiation de 5712 candidats ayant déjà bénéficié de logements ou de subventions de l’Etat de la liste des bénéficiaires, ont fait savoir mardi 16 octobre les services de la wilaya d’Alger.

«Le fichier national du logement a révélé que 5712 candidats soit 9.30%   des dossiers contrôlés depuis mi-juin 2014 ont déjà bénéficié de logements   ou de subventions de l’Etat ou possèdent des biens fonciers, ce qui a mené  à leur radiation des listes des bénéficiaires», a précisé la même source.

Pour rappel, le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh avait indiqué que depuis  2014 jusqu’à présent, plus de 47.000 familles ont bénéficié à Alger de logements publics locatifs (LPL), plus de 18.000 famille de logements sociaux participatifs (LSP), plus de 24.000 familles de logement AADL et plus de 5000 familles de logements publics promotionnels (LPP), outre près de 2000 familles devant être relogées ce mercredi, au titre de la 2e phase de la 24e opération de relogement ainsi que 2500 logements AADL distribués mardi et 3500 autres logements devant être remis aux bénéficiaires le 1er novembre prochain, soit un total de 100518 familles relogées en  novembre prochain.